À suivre, d'ici le printemps, le détail du programme : ateliers et spectacles largement consacrés à Boris Vian, compagnon de Raymond Queneau jusqu'aux prémices de l'Oulipo.