Qui n'a pas encore lu "Je suis le ténébreux - 101 avatars de Nerval" par Camille Abaclar, paru en 2002 aux éditions Quintette, ne s'est jamais véritablement dilaté la rate.