L'Appentis Saucier

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

juin 2017

2 : 401 - En exclusivité pour l'Appentis Saucier

LA PERTE DE DIEU – Episode 3 : « autorisation d’atterrir, je répète ». Il ne faudrait pas croire que nous étions nées dans une famille d’ultras. Les parents, comme l’immense majorité des Français […]

2 : 402 - En exclusivité pour l'Appentis Saucier...

LA PERTE DE DIEU - Episode 4 : Egrener « Qui égrène son chapelet distraitement peut semer le doute et récolter la tempête sous un crâne ». Bien. Avant l'ite missa est de ce premier chapitre, un petit […]

10 : Interlude sur l'Appentis Saucier

Après quoi les affaires reprendront. Une petite récré en attendant ? Dédé Manoukian, visionnaire "entouré" Le douceâtre mal rasé à l'oeil qui frise et au sourire colgate, au demeurant fort […]

21 : 403 - L'Appentis saucier en fusion

Stéphano-chronique caliente... Chèr-e-s camarades de canicule, bonjour ! La punition du ciel s'abat sur nous derechef. La Taulière, qui se frotte les mains, pendant neuf mois de l'année, à propos du […]

22 : 404 - Fahrenheit combien ?

En ce jeudi 22 juin, le point de fusion est dépassé, je répète... Il y a un moment donné où il faut décider : une journée de plus dans une boîte à chaussures dont la température monte inexorablement […]

23 : 405 - Lecture à l'Appentis Saucier

Hasard des rayons de la médiathèque « En somme, à cette époque, l'image de M. voulait exprimer en même temps la modernité, l'efficacité, la continuité tranquillisante, et tout cela dans la sévérité […]

26 : 406 - L'Appentis Saucier en voit de toutes les couleurs !

Aujourd'hui, c'est un pavot, je crois... ... Mais il a la texture d'une robe jetée au pied du lit, ou d'une glace crémeuse à la fraise des bois surmontée d'un biscuit à la pistache. Hier, c'était […]

- Archives -